Muller verléisst de Racing
Grettnich iwerhëllt
Centre de Formation de Football
Neien iwerdachten Trainingsterrain
Neuer Vorstand bei der FLF
Léo Hilger, neu im Vorstand
Jans meilleur défenseur de D1 belge
L'exploit du jeune pro luxembourgeois
Platini zieht Kandidatur zurück!
Keine Chance mehr zu gewinnen.

 

Notre site:
www.profootball.lu
Notre email:

Notre compte:
ING
lu06 0141 9374
4040 0000







 

Dernier changement:
1er février 2016
email:

Notice légale: Profootball © 


--- Pro Football feiert 2016 sein 10-jähriges Bestehen. ---


logo-profootball-web180x57

A PROPOS


02.08.2008
logo-bureaumodernex160x57web

FC Wiltz71.3-224x168

Résignation ou Renouveau?

Au début d'un nouveau championnat dans la FORTIS LIGUE, il est coutume de faire dans tous les médias un certain nombre d'analyses et de réflexions au sujet du football luxembourgeois, son état actuel, son avenir.

En lisant et en analysant les échos dans la presse sportive luxembourgeoise, on ne remarque guère un grand élan dans les commentaires et les prévisions, mais plutôt une sorte de désillusion et de résignation.

"Le F91 Dudelange sera de nouveau champion: c'est presque certain. Les équipes du haut du classement se battront pour les places deux et trois. Et vers le bas du tableau, on va se batailler contre la relégation."

Rien de spécial, de spectaculaire, de nouveau ou d'intéressant. Ou est passée cette FORTIS LIGUE qui devait relancer le championnat, nous promettait des chocs emballants, devait revigorer notre équipe nationale et replaçerait le football luxembourgeois sur une orbite nouvelle tant souhaitée par les fervents du ballon rond?

En augmentant le nombre des équipes de la FORTIS LIGUE de 12 à 14, la FLF et les clubs, qui l'ont voulu et décidé ainsi, ont rendu un très mauvais service au le football luxembourgeois. De fait ils ont décrété et programmé son nivellement vers le bas alors qu'il aurait fallu investir dans un système plus compétitif et plus attractif.

Et ce ne sont pas les paroles du Président de la FLF, qui s'efforce de convaincre, tant les interlocuteurs des médias que soi-même, qu'au fond notre championnat n'est pas si mauvais, qui y changeront quelque chose. Alors qu'en même temps l'entraîneur national plaide pour une réduction du nombre des équipes et exige que les joueurs de l'équipe nationale et de la FORTIS LIGUE dont il a besoin, soient plus fortement sollicités chaque dimanche lors des rencontres de championnat.

Pro Football a lancé ces dernières années plusieurs initiatives pour faire bouger les dirigeants de la FLF et des clubs. Hélas en vain.

Le Projet du "Club Lëtzebuerg" prévoyait l'intégration d'un club luxembourgeois dans la deuxième division belge. La FLF a dit non et sa réponse était un élargissement de notre première ligue et le retrait d'une sélection nationale des jeunes U19 du championnat régional allemend. Et c'est l'équipe féminine de handball du HC Bascharage qui a accepté ce challenge d'aller disputer avec grand succès un championnat en Allemagne.

A notre avis le F91 Diddeléng aurait aujourd'hui largement les moyens sportifs et financiers pour aborder un tel challenge. Encore faudrait-il en convaincre et le club et la FLF?

Pro Football a lancé par après une proposition pour une Première Ligue à deux divisions à huit clubs avec un championnat en double aller-retour comme en Suisse et Autriche. De nouveau, tant la FLF que la majorité des clubs ont dit non. On est content et satisfait comme cela tourne maintenant. On n'a pas d'autres ambitions!

Entretemps, nous sommes arrivés à un nouveau début de championnat en 2008. Les éliminatoires européennes de nos meilleurs clubs se sont terminées sur un bilan final négatif. Au niveau des clubs et de l'équipe nationale nous touchons le bas fond de la hiérarchie europénne.

Qu'allons-nous faire?

Est-ce que la FLF et les grands clubs vont enfin bouger et prendre conscience de leur devoir, de leur reponsabilité? Nous l'avons déjà écrit une première fois et nous le répétons une deuxième fois: allez-vous continuer à plaider reponsable mais pas coupable pour le faible niveau de notre championnat.

Est-ce la résignation défintive ou y-a-t'il une petite chance pour un futur renouveau?

Une décision urgente devrait être prise dans les prochains mois...!

Camille Dimmer
Président de Pro Football asbl
2 août 2008