Muller verléisst de Racing
Grettnich iwerhëllt
Centre de Formation de Football
Neien iwerdachten Trainingsterrain
Neuer Vorstand bei der FLF
Léo Hilger, neu im Vorstand
Jans meilleur défenseur de D1 belge
L'exploit du jeune pro luxembourgeois
Platini zieht Kandidatur zurück!
Keine Chance mehr zu gewinnen.

 

Notre site:
www.profootball.lu
Notre email:

Notre compte:
ING
lu06 0141 9374
4040 0000







 

Dernier changement:
1er février 2016
email:

Notice légale: Profootball © 


--- Pro Football feiert 2016 sein 10-jähriges Bestehen. ---

 

 bastos etc 012 2014 01 27 180x180

YANNIK BASTOS

 bolton news www.bwfc.co.uk 

  

2014 09 17
wort.lu 
Yannik Bastos   Yannick Bastos et Bolton, c'est fini!Les deux parties se sont séparées d'un commun accord
   

(CN) - Yannick Bastos n'ira pas au bout de son contrat à Bolton. L'international luxembourgeois, qui ne rentrait plus
dans les plans des Wanderers, a décidé d'accepter la proposition du club de mettre fin prématurément à leur collaboration.

Le Rumelangeois avait tapé dans l'œil du manager Dougie Freedman lors de la folle campagne de Differdange en
Europa League la saison dernière. Et plus singulièrement lors du double affrontement contre les Néerlandais d'Utrecht.

Après quelques tergiversations, Bolton et le joueur étaient tombés d'accord pour un contrat de 18 mois à dater de
l'hiver dernier. Les débuts de l'international avaient été compliqués avec notamment une lourde charge physique à
encaisser pour se remettre à niveau. D'où un temps de jeu réduit à peu de chagrin et quelques apparitions avec les U21.

La préparation de la nouvelle saison avait laissé entrevoir un coin de ciel bleu pour l'ailier qui s'est notamment offert
une apparition avec l'équipe première. La suite allait tourner au vinaigre. Yannick Bastos n'entrait plus dans les plans
des Wanderers qui souhaitaient résilier au plus vite le contrat du Luxembourgeois. Après s'être donné un temps de
réflexion, Yannick Bastos a accepté de reprendre sa liberté en espérant rebondir rapidement!

pdf: yb20140917

 
2014 03 12
wort.lu
 
U21 Team der Bolton Wanderers
Bastos Niederlage bei der Premiere in England 
   

Vor rund sechs Wochen ging der Wechsel von Yannick Bastos vom FC Déifferdang03 zu den
Bolton Wanderers über die Bühne. Am Montag stand der Nationalspieler erstmals für die "Trotters"
auf dem Platz, dies allerdings nicht für die erste Mannschaft des englischen Zweitligisten, sondern
bei den U21. Sein Debüt war nicht von Erfolg gekrönt. Beim Auswärtsspiel gegen reading setzte es
eine klare 1:4-Niederlage. Bastos stand in der Startelf, wurde allerdings in der 55.' beim Stand  von
1:1 ausgewechselt.

In der ersten halbzeit prüfte er den gegnerischen Torwart mit einem letztendlich harmlosen Fernschuss.
In der höchsten Spielklasse der U21-Teams rangiert Bolton nun mit 21 Punkten aus 17 Begegnungen an
elfter Stelle. Die Liga (22 Teams) wird angeführt von FC Fulham. Dahinter folgen Liverpool, der FC Chelsea
und Manchester City. (jg)

 
2014 01 20
 Yannik Bastos
Am Mittwoch, den 29. Januar 2014, hat Yannik Bastos den Kontrakt
mit Bolton Wanderers unterschrieben.
     
2014 01 27
 Yannik Bastos

Transfert: un contrat de 18 mois attend Yannick Bastos

Le jeune Luxembourgeois passera prochainement la visite médicale
obligatoire
à Bolton
   

           

(DH) Bolton et le FC Differdange 03 sont tombés d'accord pour le transfert de Yannick Bastos vers le club de la
banlieue de Manchester. Le jeune international luxembourgeois de 20 ans, qui a signé un contrat de 18 mois
, doit passer la visite médicale indispensable avant de parapher son contrat et découvrir le monde du football
professionnel.

Le suspense a assez duré pour toutes les parties. Après avoir refusé une première offre des Wanderers et fait
une contre-proposition, le FC Differdange 03 a transigé vendredi et accepté la deuxième offre faite par le club
de Championship.

Sans en dévoiler le montant lors de la conférence de presse organisée au parc des sports de la Cité du Fer,ce
samedi à 14h15, le montant de la transaction permettant au jeune international luxembourgeois de migrer vers
le championnat anglais devrait avoisiner les 30.000 euros.

Le président Bei pouvait ainsi arborer un grand sourire puisque ce transfert vient garnir une trésorerie
differdangeoise qui se portait déjà bien après la réussite des deux dernières campagnes européennes.

Toutefois, le président du FCD03 a tenu à indiquer qu'il était "très fier mais aussi très triste" du départ de
Yannick Bastos pour les cieux souvent encombrés du nord-ouest de l'Angleterre.

"J'espère que cela servira aussi à d'autres joueurs de Differdange, et ce transfert est aussi une très belle
vitrine pour le club", a-t-il encore commenté.

"Je n'ai pas peur!"

Quant à Yannick Bastos, qui a remercié l'ensemble des représentants du clubs pour leur soutien, il devrait
donc signer un contrat de 18 mois avec Bolton.

Le conditionnel est encore de mise puisque c'est à l'issue de la visite médicale obligatoire que le milieu de
terrain pourra signer son contrat.

Le millieu de terrain international devrait donc prendre tout prochainement le chemin de l'Angleterre pour
règler les derniers détails administratifs de son transfert.

Même s'il a privilégié le côté sportif de l'opération, Yannick Bastos devrait aussi s'y retrouver financièrement.
Contacté par nos soins, un agent de joueur basé à Londres nous a dévoilé que le salaire moyen en Division 2
anglaise était de 4.000 livres par semaine (environ 20.000 euros par mois) et que les clubs appliquaient un
barême minimum.

Il ne reste plus qu'à Yannick Bastos à trouver un nid douillet, à Manchester (à 15 minutes en train ou à une
demi-heure de trajet en voiture à partir de Manchester) ou à Bolton, car les premières semaines de son séjour
anglais vont être particulièrement difficiles sur le plan physique.

Un préparateur physique personnel lui sera dévolu lors des trois premières semaines après son arrivée. Le
coach des Wanderers, Dougie Freedman, l'intègrera dans un premier temps avec les Espoirs du club avant de
le jeter dans le grand bain de l'équipe première.

Yannick Bastos pourra vivre pleinement un rêve qu'il croyait évanoui. "Je suis prêt, je n'ai pas peur!", dit-il.

Wort.lu 25.01.14 16:01