Muller verléisst de Racing
Grettnich iwerhëllt
Centre de Formation de Football
Neien iwerdachten Trainingsterrain
Neuer Vorstand bei der FLF
Léo Hilger, neu im Vorstand
Jans meilleur défenseur de D1 belge
L'exploit du jeune pro luxembourgeois
Platini zieht Kandidatur zurück!
Keine Chance mehr zu gewinnen.

 

Notre site:
www.profootball.lu
Notre email:

Notre compte:
ING
lu06 0141 9374
4040 0000







 

Dernier changement:
1er février 2016
email:

Notice légale: Profootball © 


--- Pro Football feiert 2016 sein 10-jähriges Bestehen. ---

 



Paulo Gomes entraîneur   2014 RM Hamm Benfica180x180 

 

 PAULO GOMES

     

 

25 mai 2014

Le Paulo Gomes, la mauvaise pioche du club du Cents
RM Hamm Benfica paie ses erreurs de casting

 
 

                 

Le RM Hamm Benfica avait échoué aux portes de la Coupe d'Europe la saison dernière. Il évoluera en Promotion d'Honneur
dans quelques semaines. Un grand écart que l'on a senti venir au fil des mois. Conséquence d'une gestion sportive catastrophique.
Le club du Cents est le seul de BGL Ligue à avoir changé deux fois d'entraîneur cette saison, étant entendu qu'Alex Franceschi
n'a fait qu'assurer l'interim au Racing entre le départ de Claude Origer et l'arrivée de Pascal Lebrun.

Carlo Weis, artisan de la bonne saison des Aigles lors de l'exercice précédent, a été sacrifié sur l'autel du chantage. Poussé dehors
par Europe Sport Group, cette société brésilienne dont s'est entichée le RMHB alors que le Racing s'était frotté la main après s'en
être débarassé la saison précédente. Le loup dans la bergerie, il n'allait pas être facile de l'en déloger.

Rui Vieira, deuxième candidat appelé au chevet du club, n'a fait que passer. Quatre semaines. Le temps de s'embrouiller, de s'en
aller puis de porter plainte. Et Paulo Gomes est arrivé en Zorro, délaissant en pleine saison le CS Pétange comme il avait lâché
l'US Sandweiler lors d'un épisode précédent.

Des débuts encourageants laissaient entrevoir une seconde partie de saison tranquille pour des Aigles qui s'imposaient notamment
à la Frontière. La suite allait se résumer en une cascade de déceptions, avec en point d'orgue le renvoi de Do Rosario et Boukhétaia
au moment où un entraîneur doit davantage souder un groupe que le diviser.

Puisqu'il fallait trouver d'autres boucs émissaires, le technicien portugais s'en prenait à la presse, s'interdisant toute déclaration. Une
"sanction" qu'il étendait aux joueurs. Ridicule. Un an après avoir accompagné le CS Pétange en Promotion d'Honneur, Paulo Gomes
y précipite cette fois le RM Hamm Benfica.

Mais au-delà de ce constat navrant, celui de l'absence de clubs de la capitale la saison prochaine en BGL Ligue est encore plus
consternant. Une peine capitale complétée par la faillite du Swift. Des clubs gérés à la petite semaine...

 

 
 

Christophe Nadin    /   pdf: Paulo Gomes-RM HammBenfica