Muller verléisst de Racing
Grettnich iwerhëllt
Centre de Formation de Football
Neien iwerdachten Trainingsterrain
Neuer Vorstand bei der FLF
Léo Hilger, neu im Vorstand
Jans meilleur défenseur de D1 belge
L'exploit du jeune pro luxembourgeois
Platini zieht Kandidatur zurück!
Keine Chance mehr zu gewinnen.

 

Notre site:
www.profootball.lu
Notre email:

Notre compte:
ING
lu06 0141 9374
4040 0000







 

Dernier changement:
1er février 2016
email:

Notice légale: Profootball © 


--- Pro Football feiert 2016 sein 10-jähriges Bestehen. ---

  

 

 Roby Langers 02 220x281


ROBY LANGERS

   

 

SES DATES
1er août 1960 naissance à Luxembourg
1er octobre 1988 quatre buts inscrits avec Orléans face à Lyon (victoire 5-2),
futur champion de D2. "Ngotty doit encore rêver de moi"!
15 avril 1989 un but inscrit avec Orléans à Joël Bats en huitièmes de finale
retour de Coupe de France. "Une frappe de 35 mètres dans la
lucarne!" Orléans vainqueur 4-0 au Parc, à l'aller, se qualifie
après un nul 3-3.
29 mai 1990 quatre buts inscrits avec Nice en première mi-temps du barrage
retour d'accession à la D1 contre Strasbourg. Nice s'imposera
finalement 6-0
31 octobre 1990 l'Allemagne, champione du monde depuis trois mois, se rend au
Luxembourg en éliminatoires de l'Euro 92. Mené 0-3 à la mi-temps,
le Luxembourg revient à 2-3 grâce à un but de Langers. 
22 février 1995 première victoire avec l'équipe nationale, à Malte (0-1). Cette
année-là, le Luxembourg bat également la République tchèque.

 

 

DANS LA LUCARNE Le Quotidien 14 août 2015

Langers, l'éternel héros niçois

Nos confrères de l''Équipe ont consacré, mercredi, une page à Roby Langers dans le cadre de sa rubrique.
"Des maillots et des clubs".

Le journal revient sur le geste de l'international luxembourgeois, qui a récemment offert à l'OGC Nice (1989-1991)
le maillot qu'il avait sur les épaules le jour où il a permis au club azuréen de se sauver en Division 1, en 1990.

  

Que deviens-tu, Roby Langers ?

France Football/N0 2938 bis/Vendredi 2 août 2002

« Je suis rentré au Luxembourg »

 
PATRIOTE. Après une longue et brillante carrière en France,
Roby Langers, qui a eu quarante-deux ans jeudi, est
retourné dans son Grand-Duché natal, où il travaille
au sein de la régie publicitaire de RTL.

« Roby Langers, que faites-vous aujourd’hui ?

Je travaille comme commercial pour la société IP (Information et Publicité), qui est la régie publicitaire du groupe RTL, à Luxembourg. Je suis en charge d’un portefeuille d’environ 200 clients pour tous les types de support : télé, radio, presse ou cinéma. J’y suis depuis 1996, l’année où je suis rentré au pays. Au départ, je devais faire un stage de quatre mois, mais, au bout d’un mois, j’ai signé un contrat à durée déterminée. Non seulement ce que je faisais me plaisait bien, mais je dois aussi avouer que mon nom m’ouvrait beaucoup de portes.

Ce retour au Luxembourg était-il programmé ?

Oui, dans la mesure où je souhaitais pouvoir offrir à mes enfants tous les avantages de l’éducation luxembourgeoise, notamment pour les langues. J’ai eu un premier fils lorsque j’étais à Orléans, qui a treize ans aujourd`hui, puis une fille,
née en 1996, qui s’appelle Maëva, ce qui signifie «Bienvenue ». Je suis d’ailleurs le premier à Luxembourg à avoir imposé
ce prénom, avec un tréma sur le e. L’officier d’état civil n’était pas tellement d’accord au départ, mais j’ai un peu insisté…
Et puis, je dois dire aussi qu’en France ou en Allemagne les opportunités de reconversion n’étaient pas très importantes, comparé à ce qu’on pouvait me proposer au Luxembourg.

Avez-vous coupé les ponts avec le football ?

Dans un premier temps, j’ai été consultant pour la chaîne RTL, à Luxembourg, aussi bien en radio qu’en télévision. Mais, en 2000, j’ai obtenu une licence d’agent de joueurs agréé par la FIFA. Pour une simple question d’éthique, j’ai donc arrêté d’être consultant, mais je ne suis pas un agent à temps plein. Disons que lorsqu’une opportunité se présente je la saisis. C’est comme ça que j’ai pu placer le gardien de but Gillet au Paris Saint-Germain.

Vous avez connu beaucoup de clubs en France : Marseille, Metz, Quimper, Guingamp,
Orléans, Nice et Cannes. Était-ce un choix ?

Non, ce sont un peu les circonstances qui l’ont voulu. A l’époque, les clubs étrangers n’avaient droit qu’à deux joueurs non nationaux. J’ai donc connu un début de carrière délicat. J’avais tout de même reçu une formation très solide au début des années 80, à Mönchengladbach, en même temps que Matthäus. L’entraîneur de l’époque s’appelait Jupp Heynckes, et il y  avait également Winfried Schäfer, qui entraîne aujourd’hui le Cameroun. Je n’ai joué que six matches de Championnat en deux ans, mais ce fut une très bonne école. En France, ce n’est vraiment qu’en 1980 que j’ai percé, en marquant 27 buts en Championnat avec Orléans et 8 en Coupe de France. Nous avions éliminé Brest et le PSG, en gagnant 4-0 au Parc. J’ai eu alors des possibilités de partir dans un grand club. J’ai choisi Nice, qui m’offrait alors un très bon contrat Et mon épouse était contente de découvrir la Côte d’Azur. Hélas, le club a commencé à avoir des soucis financiers…

Vous êtes un des rares joueurs luxembourgeois à avoir réussi une carrière professionnelle.
 En retirez-vous une fierté ?

Bien sûr ! Ma carrière professionnelle a tout de même duré seize ans, et toujours au même poste d’attaquant. Ce n’est quand même pas rien ! Et la dernière saison que j’ai jouée, au Luxembourg, à trente-six ans, à l’Union, le club de mes débuts, j’ai encore inscrits 14 buts en 12 matches. En équipe nationale, où je compte 73 sélections, j’ai marqué 8 buts. Je crois qu’aujourd’hui le football luxembourgeois se meurt petit à petit. L’une des solutions serait sans doute de limiter le nombre de joueurs frontaliers. Aujourd’hui, le niveau est si faible que je ne vais plus voir de matches. Quant à l’équipe nationale, c’est presque plus par obligation que j’assiste aux rencontres qu’elle dispute. J’y vais aussi pour garder le contact avec bon nombre de dirigeants et d’observateurs étrangers.

Auriez-vous aimé travailler pour la Fédération luxembourgeoise ?

Oui, j’aurais bien aimé garder un contact très rapproché et m’occuper de marketing, de relationnel ou encore de promouvoir certains joueurs luxembourgeois à l’étranger. Cela aurait été logique dans la continuité de ma carrière. Mais je n’ai jamais eu de proposition allant dans ce sens. C’est dommage. »

Correspondance
JEAN-MICHEL GAUDRON

France Football/N0 2938 bis/Vendredi 2 août 2002

 
 

L A N G E R S  Robert "Roby"

 01.08.1960      

Verein(e): Union Luxemburg, Borussia M'gladbach, Olympique Marseille, FC Metz, Stade Quimper,
EA Guingamp, US Orléans, OGC Nice, AS Cannes, Yverdons Sports, Etoile Carouge, Eintracht Trier, F 91 Düdelingen.
      

73      

Tore:

8      

                                   

 10.09.1980

Letztes Spiel:

 31.05.1998

Gesamtdauer Nationalmannschaft:

 17 Jahre 8 Monate 22 Tage

WM-Q. = WM-Qualifikation /        EM-Q. = EM-Qualifikation / Ol. = Olympia / Ol.-Q. = Olympia        Qualifikation / Fr. = Freundschaftsspiel  / 
Datum: Ort: Gegner: Ergebniss: Wettbewerb: Tore: Ein-/Auswechslung:
10.09.1980 Luxemburg Jugoslawien 0- 5 WM-Q. 0  
11.10.1980 Luxemburg Italien 0- 2 WM-Q. 0  
19.11.1980 Kopenhagen Dänemark 0- 4 WM-Q. 0  
28.01.1981 Saloniki Griechenland 0- 2 WM-Q. 0  
11.03.1981 Luxemburg Griechenland 0- 2 WM-Q. 0  
01.05.1981 Luxemburg Dänemark 1- 2 WM-Q. 0  
14.10.1981 Valencia Spanien 0- 3 Fr. 0  
21.11.1981 Novi Sad Jugoslawien 0- 5 WM-Q. 0  
05.12.1981 Neapel Italien 0- 1 WM-Q. 0  
09.10.1982 Luxemburg Griechenland 0- 2 EM-Q. 0  
10.11.1982 Luxemburg Dänemark 1- 2 EM-Q. 0  
27.03.1983 Luxemburg Ungarn 2- 6 EM-Q. 0  
16.11.1983 Luxemburg England 0- 4 EM-Q. 0  
12.12.1983 Piräus Griechenland 0- 1 EM-Q. 0  
29.02.1984 Luxemburg Spanien 0- 1 Fr. 0  
13.10.1984 Luxemburg Frankreich 0- 4 WM-Q. 0  
17.11.1984 Esch/Alzette D.D.R. 0- 5 WM-Q. 0 72' Ausw.
27.03.1985 Zenica Jugoslawien 0- 1 WM-Q. 0  
01.05.1985 Luxemburg Jugoslawien 0- 1 WM-Q. 0  
18.05.1985 Potsdam D.D.R. 1- 3 WM-Q. 1  
25.09.1985 Luxemburg Bulgarien 1- 3 WM-Q. 1  
30.10.1985 Paris Frankreich 0- 6 WM-Q. 0  
14.10.1986 Luxemburg Belgien 0- 6 EM-Q. 0  
12.11.1986 Glasgow Schottland 0- 3 EM-Q. 0  
30.04.1987 Luxemburg Bulgarien 1- 4 EM-Q. 1  
20.05.1987 Sofia Bulgarien 0- 3 EM-Q. 0  
28.05.1987 Luxemburg Irland 0- 2 EM-Q. 0  
09.09.1987 Dublin Irland 1- 2 EM-Q. 0  
23.09.1987 Gijon Spanien 0- 2 Fr. 0  
11.11.1987 Bruxelles Belgien 0- 3 EM-Q. 0  
02.12.1987 Esch/Alzette Schottland 0- 0 EM-Q. 0  
21.09.1988 Luxemburg Schweiz 1- 4 WM-Q. 1  
18.10.1988 Esch/Alzette C.S.S.R. 0- 2 WM-Q. 0  
16.11.1988 Porto Portugal 0- 1 WM-Q. 0  
01.06.1989 Lille Belgien 0- 5 WM-Q. 0  
11.10.1989 Saarbrücken Portugal 0- 3 WM-Q. 0  
25.10.1989 Bruxelles Belgien 1- 1 WM-Q. 0  
31.10.1990 Luxemburg Deutschland 2- 3 EM-Q. 1  
14.11.1990 Luxemburg Wales 0- 1 EM-Q. 0  
11.09.1991 Luxemburg Belgien 0- 2 EM-Q. 0 81' Ausw.
12.10.1991 Luxemburg Portugal 1- 1 Fr. 0 89' Ausw.
13.11.1991 Cardiff Wales 0- 1 EM-Q. 0 68' Ausw.
18.12.1991 Leverkusen Deutschland 0- 4 EM-Q. 0  
25.03.1992 Luxemburg Türkei 2- 3 Fr. 0 77' Ausw.
09.09.1992 Luxemburg Ungarn 0- 3 WM-Q. 0  
28.10.1992 Moskau Russland 0- 2 WM-Q. 0  
17.02.1993 Athen Griechenland 0- 2 WM-Q. 0  
20.05.1993 Luxemburg Island 1- 1 WM-Q. 0  
08.09.1993 Reykjavik Island 0- 1 WM-Q. 0 65' Ausw.
12.10.1993 Luxemburg Griechenland 1- 3 WM-Q. 0  
27.10.1993 Budapest Ungarn 0- 1 WM-Q. 0  
23.03.1994 Luxemburg Marokko 1- 2 Fr. 0 82' Ausw.
07.09.1994 Luxemburg Niederlande 0- 4 EM-Q. 0 86'Ausw.
14.12.1994 Rotterdam Niederlande 0- 5 EM-Q. 0 62' Ausw.
14.02.1995 Ashdod Israel 2- 4 Fr. 2  
22.02.1995 Ta'Qali Malta 1- 0 EM-Q. 0 88' Ausw.
29.03.1995 Luxemburg Norwegen 0- 2 EM-Q. 0  
26.04.1995 Oslo Norwegen 0- 5 EM-Q. 0  
07.06.1995 Luxemburg Tschechien 1- 0 EM-Q. 0  
06.09.1995 Luxemburg Malta 1- 0 EM-Q. 0  
11.10.1995 Luxemburg Weissrussland 0- 0 EM-Q. 0 80' Ausw.
15.11.1995 Prag Tschechien 0- 3 EM-Q. 0  
07.02.1996 Rabat Marokko 0- 2 Fr. 0 88' Ausw.
13.03.1996 Luxemburg Schweiz 1- 1 Fr. 0 88' Ausw.
08.10.1996 Luxemburg Bulgarien 1- 2 WM-Q. 1  
10.11.1996 Luxemburg Russland 0- 4 WM-Q. 0  
15.12.1996 Tel Aviv Israel 0- 1 WM-Q. 0  
31.03.1997 Luxemburg Israel 0- 3 WM-Q. 0  
30.04.1997 Moskau Russland 0- 3 WM-Q. 0 68' Ausw.
08.06.1997 Burgas Bulgarien 0- 4 WM-Q. 0 86' Ausw.
07.09.1997 Luxemburg Zypern 1- 3 WM-Q. 0 67' Ausw.
11.10.1997 Limassol Zypern 0- 2 WM-Q. 0 43' Ausw.
31.05.1998 Luxemburg Kamerun 0- 2 Fr. 0 52' Einw. - 78' Ausw.
 Quelle: Der luxemburgische Fußball