Neuer Vorstand bei der FLF
Léo Hilger, neu im Vorstand
Jans meilleur défenseur de D1 belge
L'exploit du jeune pro luxembourgeois
Platini zieht Kandidatur zurück!
Keine Chance mehr zu gewinnen.
Ernad Sabotic
192 Spiele in der BGL-Liga

 

Notre site:
www.profootball.lu
Notre email:

Notre compte:
ING
lu06 0141 9374
4040 0000







 

Dernier changement:
1er février 2016
email:

Notice légale: Profootball © 


--- Pro Football feiert 2016 sein 10-jähriges Bestehen. ---

 

 logo-profootball-web180x57    
logo-sponsors4


 


Edy Dublin, notre professionnel de l'AS Nancy 

edydublin-01web


C'est à Emerange, petite localité frontalière à proximité de Mondorf-les-Bains où la famille exploitait une ferme, qu'en date du 9 février 1943 le petit Edy vit le jour. Ici il grandit dans un cadre de nature pure, ensemble avec son frère ainé Marcel, tous les  deux ayant découvert la passion du ballon rond dès leur jeune âge.


De par les circonstances ce ne fût cependant qu'à 17 ans que l'adoslescent de taille trapue, mais muni d'un tempérament dynamique hors pair, souscrit sa première licence de footballeur auprès de l'Union Sportive Mondorf-les-Bains.


Dès lors, sous la houlette des entraîneurs avisés Albert Schaack et Nico Schmitt, tous les deux anciens internationaux méritants, les frères Dublin allaient vivre une chevauchée extraordinaire du club de la cité balnéaire, qui allait les propulser de la Division 2, jusqu'en Division Nationale où ils "tenaient le coup" jusqu'en fin de saison 1969-70.
 

 
Entretemps, le talent de cet attaquant pur-sang n'était pas passé inaperçu à l'entraîneur national de l'époque, Robert Heinz, et c'est ainsi que le Mondorfois disputait son premier match international qualificatif pour le Championnat du Monde contre la Norvège à Trondheim en date du 27 mai 1965. A la même occasion il marquait d'ailleurs son premier but en maillot tricolore. Notre équipe perdait cette rencontre par 2-4, après avoir mené 2-1 à la mi-temps.
 
Suivirent encore 17 sélections en matches officiels de l'équipe nationale "A".
 
C'est en 1968 que le FC AS Nancy contactait notre "petit tourbillon", en lui proposant un contrat de joueur professionnel. Sans trop hésiter, Edy acceptait cette offre, engagement qui allait durer trois ans et demi.
 

edydublin-03web

Combien l'entourage de notre vaillant international apprécie encore aujourd'hui la valeur de notre compatriote, démontre le fait qu'on l'avait invité très récemment (2006) pour donner le coup d'envoi de la rencontre comptant pour la qualification de la Coupe de l'UEFA, Nancy - Feyenoord (3:0).
 

 

Après un détour au FC Mulhouse (2 ans) et à Besançon, Edy Dublin retournait au pays, pour terminer sa carrière avec plus ou moins de réussite auprès de l'Aris Bonnevoie, Spora, Mondorf et Remich, ce dernier site touristique choisi maintenant pour résidence définitive.

 

Edy Dublin du temps de Besançon 1974-1978
Photo du club des Supporters "Allez Besançon" 
 
Après l'opération d'une hanche, il ne lui reste plus que le vélo ou le mountain-bike comme activité sportive qu'il mène de front cependant encore avec beaucoup de verve (jusqu'à trois sorties en semaine).
Ne finissons pas ce portrait, sans avoir évoqué les noms des deux fils Christian et Claude, qui eux aussi ne sont pas des anonymes dans le petit monde du football indigène, tout comme le cousin Jos Dublin, qui d'ailleurs lui aussi a évolué ensemble avec Edy en équipe fanion de l'US Mondorf.
  

Gust Seidel / 13 janvier 2007